Maroc Réalités
مغرب الوقائع

Mohamed Ben Abdelkrim Elkhattabi

Le 6 février 1963, nous quittait  le grand résistant et combattant contre les colonialismes tant espagnol que français, Mohamed Ben Abdelkrim Elkhattabi. Il a marqué l'histoire non seulement du Maroc mais dans le monde. Sa résistance restera dans les annales de ceux qui se sont battus pour libérer leur pays du joug colonial.

Il fut exilé par la France à l'île de la Réunion en 1926 avant son exil au Caire en 1947. Il ne rentrera plus au Maroc. Il avait exprimé sa position contre  la voie de « l'indépendance dans l'interdépendance » lors des accords d'Aix Les Bains en 1955. Parmi ses citations : « La liberté est un DROIT commun à tous les humains et son violeur est un criminel !"

Les documents tant audio que vidéo sont nombreux. Bien des historiens ont développé les différentes étapes de la guerre du Rif tant en langue arabe qu'en langue française. En 1979, Germain Ayache en a fait une thèse sous le titre : «  les origines de la guerre du Rif de 1909 à 1921 » dont la première partie sera publiée en 1981. La seconde partie ne verra pas le jour comme le rappelle M. Tahtah dans son livre publié en 2000 « Entre pragmatisme, réformisme et modernisme - Le rôle politico-religieux des Khattabi dans le Rif jusqu'à 1926. »  

Il est difficile de séparer l'homme, le résistant Mohamed Ben Abdelkrim Elkhattabi de la guerre du Rif. 

 Message de Abdelkrim au groupe Rénovation de Buenos - Aire 02/10/1925 Abdelkrim El Khattabi Journal "Vie Ouvrière"
 Lettre de Abdel Krim au parlement français 20/08/1925 Mohamed Ibn Abd el Krim el Khattabi
 Abd El-krim déclare en 1947 au " Figaro histoire" - 1947 1967 Jean Eparvier Le Figaro Histoire- Il y a 40 ans
 La mort de Abd Elkrim au Caire 06/02/1964
 Abd El Krim notre contemporain 01/1973 Abdelkader Atlassi
 L'actualité d'Abdelkrim 18/01/1973 Magali Morsy Colloque International - Cinquantenaire de la République du Rif - 18 au 20 Janvier 1973 - Paris
 De ripublik à République - Les institutions socio - politiques rifaines et les réformes de Abd El -Krim non daté David Montgomery Hart