Article

MESSAGE AU NOM DES MILITANTS DU PADS EN EXIL

Extrait traduit de l’arabE

Paris, décembre 1993

 

Chers camarades, chers amis, honorables invités,

Des terres de l'exil, mille saluts à vous !....

Saluts de loyauté et de fidélité aux principes et valeurs de liberté, de justice, de fraternité, d'égalité, de démocratie et de socialisme. Ces hauts principes et valeurs humains ont généré et façonné notre parti depuis l'aube de sa naissance. Pour leur triomphe, il n'a eu de cesse de lutter et d'agir avec détermination aux niveaux national, maghrébin, arabe et international, aux côtés de l'ensemble des mouvements et des forces de progrès à travers le monde...

Et si les distances géographiques, ainsi que les circonstances que vous connaissez nous séparent aujourd'hui, soyez certains de notre présence parmi vous, corps et âme. Nous vivons avec vous, par notre pensée, notre esprit, et tous nos sens, cet instant historique et ce tournant essentiel dans la marche victorieuse de notre parti.

Ce tournant confirme l'ancrage de notre parti dans ses choix fondamentaux élaborés, développés et approfondis par des générations successives de militants sincères. Consentant des sacrifices sans limites, ces militants se sont toujours porté aux premiers rangs pour servir les intérêts suprêmes de notre chère patrie, et les aspirations de notre peuple à la libération effective, la souveraineté totale, la démocratie véritable et la justice sociale...

Notre patient peuple a mené un flot ininterrompu de combats et de soulèvements, et consenti des flots de larmes et de sang, pour que triomphent ces même objectifs et aspirations. Il continue de les chanter avec le poète populaire qui dit :

Ne te soumet point, ne baisse pas les bras

Continue ta résistance, ne te compromet pas

Garde la tête haute, résiste encore et combats

Le drapeau du despote s'incline, résiste encore et combats

Elève ta voix, et revendique par les mots du droit,

Lève bien haut ton étendard

Le droit est de ton côté: à toi la victoire...

Chers camarades et amis,

Tout en vous adressant nos sincères salutations fraternelles, et en vous exprimant nos sentiments, nous sommes certains que notre 4° congrès national connaîtra un plein succès, dans le cadre de l'approfondissement des choix fondamentaux du parti, et en particulier:

Notre choix idéologique : le socialisme scientifique en tant que théorie révolutionnaire universelle, basée sur ses fondements originels, mais également enrichie par sa propre évolution dialectique, la lutte et les expériences des peuples, l'évolution du mouvement progressiste international, et l'évolution historique de l'humanité dans son ensemble. Intégrant les transformations économiques, sociales, politiques et stratégiques rapides que connaît notre époque, notre idéologie s'implique également et de façon intime dans les conditions spécifiques de notre peuple et s'imprègne des hautes valeurs progressistes de son patrimoine culturel.

Notre ligne démocratique de combat, pour recouvrer la souveraineté nationale, instaurer l'Etat de droit et la démocratie véritable.

Notre choix d'organisation qui garantit le lien organique entre la théorie et la pratique, ainsi que l'harmonie entre nos slogans et objectifs d'une part, et notre action quotidienne de l'autre. Ce choix impose la stricte concordance entre les propos des militants du P.A.D.S., et leurs agissements et comportements quotidiens au sein de leur peuple dont ils sont les fidèles serviteurs, et dont la cause demeure au-dessus de toutes autres considérations.

La tenue de notre 4° congrès national, n'est pas seulement une victoire pour notre parti qui s'inscrit dans sa longue marche historique, mais aussi celle de tous les démocrates sincères et fidèles à leur patrie, pour qui les bras du parti demeureront constamment grands ouverts...

Dans le même sens, notre 4° congrès ne manquera pas d'entériner et de réitérer l'appel de notre parti à la formation d'un "Front national de lutte pour la démocratie", et sa ferme détermination à oeuvrer inlassablement pour la réalisation de cet objectif. Nous mettrons tout en oeuvre pour trouver les moyens de dépasser les contradictions secondaires, au profit de la convergence de tous les efforts et potentialités dans la lutte contre la contradiction principale qui régit notre société. Nous militerons pour l'unification de toutes les couches populaires et de tous les patriotes et démocrates sincères, dans le cadre d'un bloc populaire uni et efficient dans la lutte contre le bloc des exploiteurs. C'est une condition incontournable pour que triomphent dans notre pays la liberté et la démocratie, préludes à une ère de développement et de progrès.

Notre 4° congrès confirmera également notre attachement à l'union des peuples, notamment celle des peuples du Maghreb, en tant que jalon concret dans notre aspiration à l'union de la nation arabe enfin libre, respectée et honorée parmi les peuples et nations...Ces choix étant partie intégrante de notre ligne internationaliste qui nous unit dans l'action avec l'ensemble de nos camarades, amis et alliés du mouvement progressiste mondial, ayant lutté à travers les âges au service des aspirations de l'humanité à la paix, la fraternité et la coopération entre les peuples.

Et si nous exprimons de telles convictions concernant notre 4° Congrès, c'est que nous avons participé, au même titre que tous les militants du parti, à sa préparation, et avons pris part aux multiples débats qui, à l'intérieur comme à l'extérieur, ont abouti aux mêmes conclusions et choix fondamentaux.

Notre message est donc avant tout, un message de chaleureuses salutations qui vous sont adressées de la part de militants exilés et privés de leur patrie, de leurs familles, de leurs proches, de leurs camarades et ... de leur 4° congrès national... C'est l'expression des sentiments révolutionnaires sincères qui nous habitent, et de l'amour que nous portons à notre chère patrie, absente à notre regard mais à tout instant présente dans notre coeur et à nos yeux... C'est aussi l'expression d'une détermination sans faille à continuer de servir la lutte démocratique dans notre pays, à partir de la position d'exil qui nous a été imposée pour des raisons politiques. Acceptant tous les sacrifices nécessaires, et faisant fi des distances géographiques et temporelles, nous resterons fidèles, comme tous les militants du P.A.D.S. aux principes intangibles écrits en lettres de sang par les martyrs de notre parti, les dizaines de disparus, et les milliers de détenus politiques.

[...]